Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Marcher rallonge la durée de la vie ?

  • La relativité générale est une théorie relativiste de la gravitation. Elle décrit l'influence sur le mouvement des astres de la présence de matière et, plus généralement d'énergie, en tenant compte des principes de la relativité restreinte. La relativité générale englobe et supplante la théorie de la gravitation universelle d'Isaac Newton.
    Une question à ce sujet ? Demandez toujours...
La relativité générale est une théorie relativiste de la gravitation. Elle décrit l'influence sur le mouvement des astres de la présence de matière et, plus généralement d'énergie, en tenant compte des principes de la relativité restreinte. La relativité générale englobe et supplante la théorie de la gravitation universelle d'Isaac Newton.
Une question à ce sujet ? Demandez toujours...
 #46830    par Edji
 lundi 11 février 2019 à 17:37
Mais non. Revenons à une image simple (source de la RG). Dans la vie, je marche à 1m/s. Dans un train qui roule à 1m/s, si je marche dans le sens du déplacement, je vais à 2m/s. Je parcours ce mètre comme si il était contracté finalement. Quand le train s'arrête, je reviens à ma vitesse initiale. Comme si ce mètre retrouvait sa taille effective.
 #46831    par lodeli
 lundi 11 février 2019 à 19:15
Edji a écrit :
lundi 11 février 2019 à 17:37
Mais non. Revenons à une image simple (source de la RG). Dans la vie, je marche à 1m/s. Dans un train qui roule à 1m/s, si je marche dans le sens du déplacement, je vais à 2m/s. Je parcours ce mètre comme si il était contracté finalement. Quand le train s'arrête, je reviens à ma vitesse initiale. Comme si ce mètre retrouvait sa taille effective.
si tu applique bien la relativité, c'est plus compliqué.

dans ce cas :
si train + marche : v1 < 2m/s
si train seul v2 < 1m/s avec v1 < 2 x v2

distance de marcheur pour un observateur sur le quai :

si train + marche d1 avec d1 < 1m
si trainb seul d2 avec 1m > d2 > d1
si arret total 1m : tout redevient normal

pareil pour le temps de marche

les resultats sont inversés pour le voyageur du train
 #46832    par Edji
 lundi 11 février 2019 à 20:22
Mais pas du tout. Que je parcoure ce mètre à 1m/s dans le train arrêté ou que je le parcoure dans le train lancé à 1m/s et que donc je le fais à 2m/s, le mètre reste le métre.

Pour moi, dans le train lancé, c'est comme si il était contracté (vu que je le passe plus vite). Mais si je le mesure, ou qu'un mec à l'arrêt sur le quai le mesure aussi, il n'y a aucune différence.

Quelque soit le point de vue, on ''observe'' et mesure que ce mètre est exactement respecté.

Toi, tu cumules (ou confonds) les mètres (mètre parcouru au sol et mètre parcouru sur la voie ferrée). Ors, je te dis que je parcours 1 mètre ; juste 1 mètre.
 #46841    par lodeli
 mardi 12 février 2019 à 12:15
bon... mais je ne comprends pas ce que représente pour toi la relativité d'Einstein.

J'ai une autre histoire de triplés :

on a les triplés O1 O2 et O3. O1 est fixe sur terre. O2 est sur une longue plate-forme qui se déplace à la vitesse V par rapport à la terre. O3 est sur un chariot mobile qui se déplace à la vitesse -V par rapport à la plate-forme. Autrement dit O3 est en position fixe par rapport à O1

ceux qui considèrent que le mouvement entraîne un décalage temporel physique vont dire que O2 est plus jeune que O1 et que O3 est plus jeune que O2. Donc que O3 est plus jeune que O1. Or O3 est en position fixe par rapport à O1. Ils ont donc le même âge. Comment expliquez-vous ce paradoxe.

Pour ceux comme moi qui considèrent que ce décalage n'est que le résultat d'une observation, il n'y a pas de problème :

O2 prend un décalage spatio-temporel (dx,dt) par rapport à O1.
O3 prend un décalage spatio-temporel (dx,dt) par rapport à O2, mais en sens opposé.
Donc le décalage de O3/O2 s'annule par rapport au décalage de O2/O1 et O3 restes bien la même position spatio-temporelle que O1
 #46843    par Edji
 mardi 12 février 2019 à 20:47
lodeli a écrit : Comment expliquez-vous ce paradoxe.
Mais, il ne se déplace donc pas. Le point fixe fait LA référence. 03 a exactement le même temps que 01.

Tu vois, tu additionnes des choses qui n'ont pas lieu de l'être. C'est comme pour mon histoire du train. Tu es tombé dans le piège direct. Je ne t'ai jamais dit que je faisais 1 m DANS le train. Non. J'ai dit que je parcourais le mètre (au sol) plus vite grâce au train lancé, comme si il était contracté.

Toi, tout de suite, sans doute par réflexe, tu as considéré que je faisais 1 m dans le train pour parcourir mon mètre au sol. Ors, mon énoncé était clair. À pieds je le fais à 1m/s et dans le train lancé à 1m/s, je le fais donc à 2m/s. Mais je n'ai jamais dit que je parcourrais 1 m dans le train.

Je crois que c'est là ton blocage. Un référentiel, il faut le voir par rapport à qqchose (ici, le point fixe de 01). Si 03 se déplace par rapport à 02 dans un mouvement qui annule sa vitesse par rapport à 01. Alors 03 ET 01 sont fixes. En aucun cas tu ne peux considérer 03 comme étant dans un ''autre'' référentiel que 01. C'est une erreur.
 #46844    par lodeli
 mercredi 13 février 2019 à 12:19
je ne fais qu'appliquer votre vision de la théorie qui n'est pas du tout la mienne.
O2 est en mouvement par rapport à O1 donc O2 est plus jeune que O1
O3 est en mouvement par rapport à O2 donc O3 est plus jeune que O2
si O3 est plus jeune que O2 et si O2 est plus jeune que O1 , O3 est plus jeune que O1

c'est bien la que je veux en venir : suivant les referentiels qu'on choisit, on n'obient pas les memes resultats. ça ne peut donc pas etre une réalité physique.
  • 1
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 36

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Calcul de la durée du jour
par unbewusst » mercredi 12 juillet 2017 à 10:48 » In Mathématiques
0 Réponses 
 3038 Vues
 Dernier message de unbewusst
 mercredi 12 juillet 2017 à 10:48