Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • La répulsion cosmique et son effet possible au cœur des astres

  • Les autres théories ou peut être la votre...
Les autres théories ou peut être la votre...
 #47121    par bongo
 lundi 29 avril 2019 à 14:20
Rayon de soleil a écrit : :heavy_check_mark: Raisonnement par l'absurde

1. S'il n'existait pas de répulsion cosmique dans notre Galaxie, alors toute la matière galactique, sous l'effet de la gravitation, aurait fini par former un ou des trous noirs.
Ben non. C’est même le contraire… on a besoin que de supposer une seule force : la force de gravitation des astres visibles. Et même, qu’elle s’avère insuffisante… il faut même rajouter de la matière pour gonfler la gravitation… (regarde par exemple l’anomalie dans la courbe de rotation des galaxies).
Rayon de soleil a écrit :2. Si la répulsion, nécessaire donc, est homogène, si, de chaque point de l'espace, partent dans toutes les directions de l'espace les vecteurs de force répulsive, alors cette action homogène aurait continuellement repoussé, en tous points, tous les atomes qui tentaient de se rassembler sous l'effet de la gravitation. Et cela aurait abouti à la persistance de la soupe primitive informe. La Voie lactée ne serait, tristement, que gaz et poussières.
Non plus, tout dépend de l’intensité relative des deux forces. Aujourd’hui on a un truc comme ça… c’est l’expansion… et de l’autre la gravitation, ça donne des structures en filaments, des grands vides etc… ça marche très bien, regarde par exemple les simulations Deus, ou Bolchoï.
Rayon de soleil a écrit :Le rôle de force empêchant la formation de trous noirs serait-il joué par la force centripète produite par les mouvements de rotation ? Non, car il faudrait qu'elle soit capable de nous arracher du sol. Elle ne représente qu'un centième environ de la gravitation, je crois, à la surface de la Terre.
Je pense que tu ne sais pas ce que veut dire centripète, et tu ne comprends pas toutes les notions dont tu parles.
Rayon de soleil a écrit :3. Puisque (évidemment) la Galaxie n'est formée ni exclusivement de trous noirs, ni exclusivement d'une soupe primitive informe, alors il faut en conclure que la répulsion cosmique s'organise et se structure dans l'espace galactique de façon hétérogène, sous forme de nœuds, de poches, de filaments. J'ai eu l'occasion d'admirer, dans le hall de l'Institut d'Astrophysique de Paris, une photo grand format de la structure en filaments de l'Univers à grande échelle. Les galaxies sont regroupées dans ces filaments. Pourquoi les forces de l'Univers ne se regrouperaient-elles pas, elles aussi, en filaments, ou nœuds, ou poches ? Qui en sait quoi ?
Ben… rien de moins prédictif que de dire ça…