Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • La Théorie des Cordes.

  • La théorie des cordes est l'une des voies envisagées pour régler une des questions majeures de la physique théorique : fournir une description de la gravité quantique c'est-à-dire l'unification de la mécanique quantique (inévitable pour décrire la physique aux petites échelles) et de la théorie de la relativité générale (nécessaire pour décrire la gravitation de manière relativiste).
    Vous êtes un spécialistes ? Vous n'y comprenez rien ? En général, c'est l'un ou l'autre...
La théorie des cordes est l'une des voies envisagées pour régler une des questions majeures de la physique théorique : fournir une description de la gravité quantique c'est-à-dire l'unification de la mécanique quantique (inévitable pour décrire la physique aux petites échelles) et de la théorie de la relativité générale (nécessaire pour décrire la gravitation de manière relativiste).
Vous êtes un spécialistes ? Vous n'y comprenez rien ? En général, c'est l'un ou l'autre...
 #45965    par sabiakazan
 lundi 15 octobre 2018 à 17:29
Bonjour à la communauté.Dire que l'Astronomie me passionne en ce lieux me semble pas très originale mais je le fais quand même...
En reprenant mes études d'informatique(code source), découvrant tour à tour, la programmation créative, la géometrie analytique, le nombre d'Or et les équations Algèbriques ; le Jeux de la Vie de Conway et le Wolfram Code. Paf! décollage me voici fasse à la Théorie des Cordes. J'ai juste envie de comprendre. Je pars de coordonnées aléatoires en modifiant l'orientation un tour sur trois et en modifiant aussi les couleurs(sinon ce n'est pas drôle!) j'obtiens un "chaos" que j'appellerai: ordonné, qui a un instant "T" produit une forme parfaite et cela dure à peine 2 secondes puis le programme se déroule, retour du "chaos" jusqu'à la prochaine collision parfaite.
Je ne suis pas Mathématicienne, ni Physicienne, ni même Astrophysicienne à peine Informaticienne(c'était juste pour le son de la phrase!). Mais en voulant réaliser mon projet en programmation créative. J'ai senti qu'il me manquait des notions fondamentales pour aller plus loin. Je comble donc actuellement ces lacunes. Et à ce titre, j'ai repris des cours de Maths cet été avec un ami professeur aggrégé qui lui se passionne pour la Théorie des Nombres et le fameux nombre imaginaire i. Je lui montre un de mes algorythmes réalisé avec Scratch et il me dit que je devrais regarder la vidéo sur la Théorie des cordes. Ce que je fis.
Pour moi, autodidacte, faire la relation est un peu difficile. Néanmoins voici ce que j'en ai modestement déduit.
Selon ladite théorie il y aurait 10 dimensions. Une de temps et 3 que nous connaissons. Les 6 autres seraient toutes repliées sur elles-mêmes en infiniment petit Quantique. Pour ma part, je pense que 3 dimensions sont effectivement repliées sur elles-mêmes et les 3 autres seraient déployées d'elles-mêmes en infiniment grand. La Matière Noire qui sous-tend tout cela est capable autant de se replier vers l'infiniment petit que de se déployer vers l'infiniment grand en Multivers. :eye:
 #45967    par MIMATA
 lundi 15 octobre 2018 à 19:28
Bonjour,

Quelle est la question ?
 #45976    par sabiakazan
 lundi 15 octobre 2018 à 22:18
Serait-il donc possible que les 6 dimensions inconnues ne soient pas toutes repliées sur elles-mêmes dans l'infiniment petit, mais seulement la moitié. Comme tout est équilibre, les 3 autres restantes se déployant vers l'infiniment grand.
 #45979    par bongo
 mardi 16 octobre 2018 à 09:09
Dans ce cas il faut expliquer pourquoi on ne voit que 3 dimensions spatiales...

Je ne sais pas si tu es au courant, mais l'espace que l'on observe a 3 dimensions d'espace et une de temps.
La théorie des cordes pour être cohérentes requiert 9 voire 10 dimensions spatiales. Le souci est que... bah il y a 6 dimensions ou 7 que l'on n'observe pas.

Donc les physiciens ont imaginé que ces dimensions seraient repliées sur elle-même, de manière microscopique, peut-être à l'échelle de Planck de sorte que nous ne voyons que 3 dimensions d'espace. On parle d'espace de Calabi-Yau.

Si tu veux garder 3 dimensions repliées, et 3 non repliées (ce qui veut dire qu'en fait 6 seraient de taille macroscopique), il faut expliquer pourquoi on ne voit pas les 3 autres supplémentaires...

Je ne suis pas sûr que tu aies bien saisi cela.
 #45990    par sabiakazan
 mardi 16 octobre 2018 à 22:05
Bonjour, merci pour vos explications. Peut-être qu'elles sont trop éloignées donc on ne peut les appréhender tout comme on ne peut voir l'entièreté de notre galaxie. Le domaine est en recherches et les hypothèses sont ouvertes...:eye:
 #45994    par Edji
 mardi 16 octobre 2018 à 23:14
sabiakazan a écrit :Peut-être qu'elles sont trop éloignées
En fait, si je te comprends bien, toi tu penses que nos dimensions à nous (longueur, largeur, hauteur) sont elles-même repliées dans des dimensions ''supérieures'' ? Tout comme d'autres seraient repliées dans les nôtres.

Hypothèse inintéressante. Il y aurait donc des dimensions sensibles (pour nous et pour les corps physiques de l'univers que nous pouvons observer et/ou mesurer) et des genres d'infra (cordes) et d'extra ou hyper (ton hypo) dimensions en fait ? Et nous serions au milieu en qq sorte ?

Je crois que la théorie dite ''des branes'' est un peu similaire. Ou certaines visions de la théorie du multivers.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

10 Réponses 
 1575 Vues
 Dernier message de bongo
 vendredi 29 juillet 2016 à 17:01
5 Réponses 
 920 Vues
 Dernier message de bongo
 mercredi 2 mars 2016 à 17:14
Nouveau message Comment diffuser une théorie physique originale ?
par kurkova » vendredi 4 mai 2018 à 16:15 » In Autres théories
20 Réponses 
 1987 Vues
 Dernier message de Edji
 vendredi 25 mai 2018 à 03:09
Nouveau message Thermodynamique, entropie et gravitation : Ma théorie - chercheur scientifique indépendant
par Gorthol Adanedhel » jeudi 26 janvier 2017 à 19:37 » In Autres théories
0 Réponses 
 1117 Vues
 Dernier message de Gorthol Adanedhel
 jeudi 26 janvier 2017 à 19:37