Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Télescope orienté visuel

  • Vous envisagez d'acheter un télescope ou une lunette d'astronomie ?
    Remplissez notre formulaire pour déterminer le type d'instrument le plus adapté à l'utilisation et au budget que vous avez défini.
Vous envisagez d'acheter un télescope ou une lunette d'astronomie ?
Remplissez notre formulaire pour déterminer le type d'instrument le plus adapté à l'utilisation et au budget que vous avez défini.
 #46815    par Rezzdelini
 samedi 9 février 2019 à 16:00
Bonjour à tous,

Quel âge avez-vous : 28
Niveau de pratique : Débutant
Est-ce votre premier instrument personnel : Oui
A qui est destiné l'instrument : L'instrument m'est destiné
Lieu de pratique : Herault / Larzac / Aubrac
Porter le matériel : Je peux porter 30 kg
Budget : Variable 800 à 1800€
Domaine d'emploi : Visuel et peut être un jour photo
Commande Goto : Oui
Etes vous bricoleur : Oui, un peu
Instrument complet : Instrument complet avec le tube, la monture, le trépied, les oculaires
Type d''instrument privilégié : Télescope Newton sur monture équatoriale
Votre message :
Bonjour,
J'aurais besoin de votre expérience pour l'achat de mon premier télescope. J'ai toujours été attiré par les étoiles et je me rappelle avoir vu saturne et ses anneaux dans un télescope universitaire (ou lunette d'ailleurs : Lunette Eichens de 160 mm à UM2) Depuis j'ai envie de revoir les choses du ciel de mes yeux !
Je pense aujourd'hui à investir dans un télescope, et en tant que débutant on tombe rapidement sur la gamme SKYWATCHER. Mais je bloque sur le diamètre à choisir. 200 ou 254 ? (ou plus :stuck_out_tongue: ) Comme j'ai pu lire sur ce forum, plus gros est le diamètre, plus il y a de lumière.
Dans l'idée, ce qui me plait dans un premier temps c'est de voir de mes yeux, en direct, voir les planetes, les nébuleuse, sans passer par des temps de pose avec un APN. Peut être par la suite continuer par de l'astrophoto mais je fais pour le moment que de mauvaises photos au quotidien avec mon téléphone :')
Selon vous, est ce que un SKYWATCHER 200 suffira ? et avec quelle monture ? ou faut il partir peut être plus gourmand avec un 254 ?
Voilà j'attends vos avis, peut être aussi commencer par une soirée dans un club astro pour me familiariser ?
 #46817    par Edji
 samedi 9 février 2019 à 20:34
Salut à toi et sois le bienvenu. :thumbsup:

Alors, comme tu dis, plus c'est gros (large en fait), mieux c'est.

Mais, comme beaucoup, tu as le cul entre les deux chaises de l'astronomie. À savoir le visuel et la photo. Ors, ce sont deux pratiques totalement différentes qui engendrent des exigences matérielles et des contraintes budgétaires bien distinctes.

En visuel pur, on dira qu'un Dobson est du meilleur rapport prix/diamètre. Et, pour se faire, que le plus grand diamètre possible est recommandé.

Pour la photo, il faut un autre type de monture. Il faut un capteur (caméra ou APN). Un ordinateur pour le traitement. Et tout un tas d'équipements annexes (lunette guide éventuellement, applanisseur, Barlow et/ou réducteur, filtres etc).

Du coup, en visuel, l'escentiel du budget se retrouvera dans l'intrument. Ce n'est pas forcément le cas pour l'astrophoto. Le tube pourra même être la portion congrue du budget.

Et pour pouvoir faire les deux (et visuel et photo), on entre encore dans un autre monde.

Donc, il faut bien réfléchir. En général, on déconseille de se lancer dans la photo si on débute totalement. Donc, à toi de voir... ;)
 #46818    par Rezzdelini
 samedi 9 février 2019 à 21:06
Salut, merci de ta réponse.
Les modèles dobson n'ont pas retenu mon attention car j'ai l'impression qui faut les positionner sur une table ! Et vu que je navigue souvent à droite et gauche en voiture je voyais un modèle trépied plus adapté mais peut être que je me trompe ?
Compte tenu du nombre de planète j'imagine passer rapidement à l'observation du ciel profond. Est ce qu'avec un Newton de 200mm je serais capable de voir proprement diverses nébuleuses et spirales ? Ou est ce seulement les temps de pose de l'astrophoto qui le permette ?
 #46819    par Edji
 dimanche 10 février 2019 à 00:31
Rezzdelini a écrit : j'ai l'impression qui faut les positionner sur une table
Heu, je ne suis pas sûr de comprendre. Pour utiliser un Dob en photo, oui, il faut une table équatoriale. Sinon, la monture Dob est effectivement une base plate sur laquelle se trouve un berceau (le rocker) qui accueille le tube. Mais le tout est démontable hein.
Rezzdelini a écrit :je navigue souvent à droite et gauche en voiture je voyais un modèle trépied plus adapté
Oui, c'est une configuration plus ''nomade'' effectivement.
Rezzdelini a écrit :Newton de 200mm je serais capable de voir proprement diverses nébuleuses et spirales ? Ou est ce seulement les temps de pose de l'astrophoto qui le permette ?
Oui et non. Avec ton 200, oui, tu pourras voir beaucoup d'objets (galaxies, nébuleuses, amas etc). Mais pas du tout comme en photo. En visuel, tout reste assez gris et très pâle. Il ne faut pas se leurrer. Les photos permettent d'accumuler les photons, ce que ne fait pas l’œil. Du coup, une photo permet de montrer la couleur et un plus grand nombre de détails trop sombres pour l’œil humain. Sauf exceptions (les planètes, certaines nébuleuses planétaires, quelques étoiles oranges ou bleues), pas de couleur à l'oculaire d'un petit instrument. Ça n'empêche pas de pouvoir bien se régaler sur énormément d'objets.

Bref, les photos prises par un 200 sont très loin de ce qu'on peut réellement voir à l’œil dans ce même 200. Beaucoup trop font l'erreur de se lancer en pensant que c'est le cas. Les photos sont trompeuses. ;)
 #46823    par Rezzdelini
 dimanche 10 février 2019 à 12:37
Edji a écrit :
dimanche 10 février 2019 à 00:31
Heu, je ne suis pas sûr de comprendre. Pour utiliser un Dob en photo, oui, il faut une table équatoriale. Sinon, la monture Dob est effectivement une base plate sur laquelle se trouve un berceau (le rocker) qui accueille le tube. Mais le tout est démontable hein.
Ce que je veux dire par là c'est qu'il faut un support de préférence plat et lisse pour le positionner
Edji a écrit : Oui et non. Avec ton 200, oui, tu pourras voir beaucoup d'objets (galaxies, nébuleuses, amas etc). Mais pas du tout comme en photo. En visuel, tout reste assez gris et très pâle. Il ne faut pas se leurrer. Les photos permettent d'accumuler les photons, ce que ne fait pas l’œil. Du coup, une photo permet de montrer la couleur et un plus grand nombre de détails trop sombres pour l’œil humain. Sauf exceptions (les planètes, certaines nébuleuses planétaires, quelques étoiles oranges ou bleues), pas de couleur à l'oculaire d'un petit instrument. Ça n'empêche pas de pouvoir bien se régaler sur énormément d'objets.
Qu'est ce qui peut faire tendre vers un visuel coloré ? un ciel sans pollution lumineuse ? un diamètre encore plus grand et à partir de combien ? des filtres ?

Bref, les photos prises par un 200 sont très loin de ce qu'on peut réellement voir à l’œil dans ce même 200. Beaucoup trop font l'erreur de se lancer en pensant que c'est le cas. Les photos sont trompeuses. ;)
C'est bien ça qui me fait peur avant de me lancer. Me dire que je verrais beaucoup de choses en visuel mais qu'elles sont en fait accessibles qu'avec la photo.
 #46824    par Edji
 dimanche 10 février 2019 à 13:21
Rezzdelini a écrit :il faut un support de préférence plat et lisse pour le positionner
Oui, c'est vrai. Surtout si il est équipé d'un système de suivi motorisé genre GOTO. Mais si il est manuel, c'est moins important. Bon, faut pas le poser dans une pente raide non plus. Mais un trépied doit aussi être mis à niveau. Comme les branches sont réglables, c'est plus facile effectivement. Certains sont même équipés d'une bulle de niveau. Perso, avec mon Dob, j'ai un jeu de cales et un petit niveau à bulle, et ça le fait.
Rezzdelini a écrit :Qu'est ce qui peut faire tendre vers un visuel coloré ? un ciel sans pollution lumineuse ? un diamètre encore plus grand et à partir de combien ? des filtres ?
Ben, les filtres renforcent surtout les contrastes. Un ciel bien propre permet d'atteindre des magnitudes plus faibles, donc de capter plus de détails subtils. Un grand diamètre permet de collecter plus de lumière, donc d'avoir des objets plus brillants et mieux définis dans l'oculaire. Mais pour ce qui est de la couleur, non, pas vraiment. Sauf sur quelques nébuleuses planétaires, sur les planètes et sur les étoiles colorées des amas.
Rezzdelini a écrit :Me dire que je verrais beaucoup de choses en visuel mais qu'elles sont en fait accessibles qu'avec la photo.
Je l'ai dit, les photos sont trompeuses. On ne voit pas ça dans l'oculaire. Mais les objets sont accessibles quand même. Juste, ils sont gris ou blancs. Ça n'empêche pas de voir de beaux détails.

Photo et visuel sont deux pratiques vraiment distinctes. Si tu compte voir en visuel ce que tu vois en photo sur les forums ou dans les revues, c'est non. Sauf pour le grossissement et certains détails formels. Un 200, c'est un 200. Que ce soit en visuel ou en photo.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

2 Réponses 
 1199 Vues
 Dernier message de Aeser
 samedi 5 mars 2016 à 13:54
18 Réponses 
 4635 Vues
 Dernier message de Weyn
 mercredi 19 avril 2017 à 13:26
11 Réponses 
 3963 Vues
 Dernier message de MAXIME.....
 lundi 28 mai 2018 à 07:42
22 Réponses 
 5428 Vues
 Dernier message de Edji
 mardi 18 avril 2017 à 19:12
6 Réponses 
 2435 Vues
 Dernier message de Gbs
 lundi 28 mai 2018 à 20:52