Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • lumière

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #47131    par alain404
 mercredi 8 mai 2019 à 11:42
Mince alors, sacré physique quantique ! Alors que nous nous sommes difficilement habitués au fait que la lumière peut agir comme une onde OU comme une particule, une nouvelle expérience de physique quantique a montré qu’elle peut agir comme une onde ET une particule en même temps.

Jusqu’à présent, les expériences ont révélé que la lumière pouvait agir soit comme une particule ou comme une onde, mais jamais les deux à la fois. Maintenant , pour la première fois , un nouveau type d’ expérience a montré que la lumière se comporte à la fois comme une particule et une onde simultanément, offrant une nouvelle dimension à ce dilemme qui pourrait aider à révéler la vraie nature de la lumière et de tout l’ univers quantique.

Image d’entête : Cette illustration montre la double nature de la lumière, qui agit à la fois comme des particules et des ondes. (S. Tanzilli, CNRS – traduit par votre Guru)

Le débat remonte à Isaac Newton, qui préconisait que la lumière était constituée de particules et James Clerk Maxwell, dont le succès de sa théorie sur l’électromagnétisme , unifiant les forces de l’électricité et du magnétisme en une seule , s’est fondé sur un modèle de la lumière comme ondes. Puis, en 1905, Albert Einstein a expliqué un phénomène appelé l’ effet photoélectrique en utilisant l’idée que la lumière était constituée de particules appelées photons (cette découverte lui a valu le prix Nobel de physique).

En fin de compte , il y a de bonnes raisons de penser que la lumière est à la fois une particule et une onde. En fait, la même chose semble être le cas de toutes les particules subatomiques, y compris les électrons et les quarks et même pour la récente découverte du boson de Higgs. L’idée est appelé dualité onde-particule et c’est un principe fondamental de la théorie de la mécanique quantique.

L’expérience des fentes de Young a permis de mettre en évidence l’ interférences des ondes par l’impact des particules, nous en apprenant un peu plus sur le comportement et la nature de la lumière.
 #47132    par lodeli
 mercredi 8 mai 2019 à 12:01
il y a de bonnes raisons de penser que la lumière est à la fois une particule et une onde
De toutes façons, ces notions sont plus mathématiques que "réelles". En physique, l'objectif est de définir des modèles représentatifs de phénomènes concrets, et dans de nombreux cas comme la lumière ou la gravitation on arrive à des concepts différents qui sont plus complémentaires qu'opposés.
 #47133    par MIMATA
 mercredi 8 mai 2019 à 19:20
En l’occurrence, il s'agit d'observations directes suites à des expériences. Il ne s'agit pas simplement de théories mathématiques abstraites.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

2 Réponses 
 2667 Vues
 Dernier message de JuPhilae
 jeudi 19 juillet 2018 à 09:52
Nouveau message black hole & lumière !
par Faerun » mercredi 31 mai 2017 à 19:41 » In Physique - Astrophysique - Chimie
12 Réponses 
 2296 Vues
 Dernier message de Tutiou
 mercredi 7 juin 2017 à 20:53
36 Réponses 
 9296 Vues
 Dernier message de Edji
 lundi 12 juin 2017 à 21:42
4 Réponses 
 1198 Vues
 Dernier message de bongo
 mercredi 3 mai 2017 à 11:27