Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Lune horizontale

  • Toutes vos questions sur les planètes et satellites du système solaire
Toutes vos questions sur les planètes et satellites du système solaire
 #6352    par Arnauld
 jeudi 12 mars 2009 à 16:19
Bonjour,

Il parait que les croissants de lune sont maintenant visible horizontalement. J'en aurai le coeur net dans quelques jours car pour l'instant c'est la pleine lune, mais je voulais vous consulter pour en savoir plus.

Il semble acquis que les croissants de lune s'aperçoivent différement en fonction de notre position sur la terre: émisphère nord, équateur, émisphère sud.

Mais si le croissant apparait horizontal à l'émisphère nord, alors c'est qu'il y a un problème, non?

A bientot de vous lire.
Arnauld
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
YacineChelbabi a approuvé ça
 #6353    par MIMATA
 jeudi 12 mars 2009 à 17:40
Effectivement, le croissant de Lune n'est pas orienté de la même façon selon qu'on se trouve proche de l'équateur où il apparait horizontalement et plus on se rapproche des pôles, plus il est vertical.

Je te rassure, je ne sais pas d'où tu tiens cette information, mais la Lune n'a pas bougée, la Terre non plus, ton information est tout simplement fausse.
 #6381    par Pio2001
 mercredi 1 avril 2009 à 01:43
Bonjour,
Et pourtant si, l'information était vraie.

L'orientation du croissant de Lune est très complexe à se représenter mentalement. Déjà, elle varie beaucoup durant la journée. Avec le logiciel Stellarium, on peut voir par exemple que le 28 mars, en France, elle s'est levée quasiment verticalement, et couchée quasiment horizontalement.

Ce jour là, l'orientation du croissant était extrême en raison de la combinaison de deux facteurs.
1 Nous sommes quasiment à l'équinoxe. Le croissant étant proche du Soleil, on l'observe sur l'écliptique, proche de l'horizon, au coucher du Soleil. Pour une latitude donnée, l'équateur céleste ne bouge pas. Il reste incliné de la même façon tout au long de l'année et tout au long du jour. L'écliptique est un plan imaginaire qui se projette en un cercle imaginaire sur la sphère céleste, formant un angle fixe avec l'équateur céleste. Il coupe celui-ci au point vernal, situé entre le verseau et les poissons.
C'est difficile à visualiser sans utiliser une sphère celeste, mais l'angle entre l'horizon et l'écliptique oscille une fois par jour. Lorsque nous sommes à l'équinoxe, le Soleil est sur le point vernal, et quand il se couche, l'écliptique, si on la traçait dans le ciel, serait à son inclinaison maximale par rapport à l'horizon pour cette journée. La Lune étant proche du Soleil, sur l'écliptique, son croissant est incliné au maximum par rapport à la verticale.

2 Il se trouve qu'à ce moment précis, la Lune, dont l'orbite est inclinée de 5° par rapport à l'ecliptique, était à son éloignement maximal de celle-ci, et qui plus est du bon côté. L'ajout de ces deux conditions a produit une inclinaison exceptionnelle, comme illustré sur cette photo d'une maquette de sphère céleste pour une latitude de 45° nord (exemples : Montréal, Lyon...):

Image

Plus la Lune est proche du Soleil dans le ciel, plus son croissant peut s'incliner. C'est facile à comprendre si on imagine la phase de la Lune lorsqu'elle passe à côté du Soleil (si elle passe devant, il y a éclipse de Soleil). Selon qu'elle contourne le Soleil d'un côté ou de l'autre, son croissant théorique (inobservable en pratique à cause de sa finesse) passera par toutes les orientations possibles.

Ainsi, j'ai pu voir avec le logiciel Stellarium que ce 27 mars, à 19h30, au sud de l'Espagne, à Almeria, à 37° de latitude nord, aussi invraisemblable que cela puisse paraître, la partie convexe du croissant du premier quartier était orientée vers la gauche !
Il était si fin qu'il devait être quasiment invisible... mais si j'étais resté 3 jours de plus là bas en vacances, et si je l'avais su, je l'aurais photographié sans hésiter.

Je me demande si cela arrive fréquemment... en tout cas pas plus de deux fois par an, c'est clair.
 #47593    par saita74
 vendredi 6 décembre 2019 à 05:39
Ce même phénomène étais observable ce jeudi 5 décembre 2019 à 23h20 depuis Grenoble
 #47594    par YacineChelbabi
 vendredi 6 décembre 2019 à 10:54
Je me suis inscrit au site juste pour vous apporter mon témoignage. Par un matin de fin d'hiver de l'année 2019, mois de mars, il était 6 heures passées je crois, en tous cas le soleil ne s'était pas encore levé, j'ai vu le croissant de lune à l'horizontale, sur le moment je me suis dis que c'est quelque chose d'inhabituel, parce que je n'ai jamais ça avant. Observé depuis Alger.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

0 Réponses 
 630 Vues
 Dernier message de Damien7400
 dimanche 12 janvier 2020 à 12:44
Nouveau message Absence de lune
par Stellarmind » mardi 10 juillet 2018 à 18:49 » In Observations astronomiques
2 Réponses 
 10668 Vues
 Dernier message de JuPhilae
 mercredi 11 juillet 2018 à 10:05
Nouveau message Recherche explication d'observation lune
par Lisamano » vendredi 5 octobre 2018 à 08:14 » In Observations astronomiques
4 Réponses 
 21100 Vues
 Dernier message de Edji
 samedi 6 octobre 2018 à 17:10
6 Réponses 
 17443 Vues
 Dernier message de Spoutnik
 mardi 20 juin 2017 à 16:20