Astronomie, Univers, Planètes et Satellites du Système Solaire, Pratique de l'Astro, Astrophotographie, Théories Scientifiques 

  • Trous noirs et Neutrinos

  • Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
Vos questions sur les trous noirs et tous les mystères : univers parallèles, trous de vers, etc.
 #47290    par Francois37
 samedi 20 juillet 2019 à 12:25
Bonjour,

Nous savons que les neutrinos interagissent faiblement avec la matière (baryonique).

1- Mais connait on leur comportement face à un trou noir, à une singularité, ou la densité de matière est extrême ?
Par exemple : leur trajectoire est elle déviée ou leur vitesse modifiée ?

2- Se pourrait il qu'un trou noir fasse changer de famille un neutrino (oscillation muonique, électronique, Tau) par son champ gravitationnel ou par son rayonnement (sursauts gamma, rayons X du disque d'accrétion) ?
Le modèle standard permet il d'expliquer ?

3- Si des phénomènes de désintégrations ou d'annihilations se produisent à l'approche de l'horizon des événements, cela génère des neutrinos ; j'imagine que certains doivent réussir à s'échapper ou est ce une fausse idée ?

4- Est ce différent pour un trou noir stellaire ou super massif ?
 #47291    par MIMATA
 samedi 20 juillet 2019 à 16:07
Bonjour,

1- Les trous noirs déforment l'espace temps donc que ce soit des neutrinos ou autre, peu importe, ils suivent tous la courbure de l'espace temps. Je pense donc que pour eux rien ne change mais par contre, un observateur extérieur verrait leur vitesse et leur trajectoire changer.

2- Je ne sais pas...mais j'en doute. Pourquoi leur état changerait ?
Wikipédia a écrit :À l’échelle microscopique, la gravitation est la plus faible des quatre interactions fondamentales de la physique ; elle devient dominante au fur et à mesure que l’échelle de grandeur augmente.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/GravitationWikipédia


3/4- Là encore, qu'est-ce qui pourrait s'annihiler et pourquoi ? Dans les environs d'un trou noir, quelque soit sont type, bien que la gravitation soit plus intense à mesure que l'on se rapproche du trou noir, rien ne change. Seule la courbure de l'espace-temps change et passé l'horizon des événements, la courbure devient supérieure à la vitesse de la lumière mais ça ne change pas l'état de la matière elle même. Bien sûr, elle peut s'échauffer si il y a un disque mais comme tu le dis toi même, les neutrinos n’interagissant que très peu avec la matière, ils ne doivent pas être plus influencés que ça.

PS : Si Bongo passe par là, il saura certainement expliquer les choses de façon plus scientifiques et moins intuitives que moi et je serai ravis d'avoir des explications plus techniques si je les comprends. :relieved:
 #47292    par bongo
 dimanche 21 juillet 2019 à 10:18
Francois37 a écrit :Nous savons que les neutrinos interagissent faiblement avec la matière (baryonique).
Ainsi qu'avec les leptons chargés.
Francois37 a écrit :1- Mais connait on leur comportement face à un trou noir, à une singularité, ou la densité de matière est extrême ?
Par exemple : leur trajectoire est elle déviée ou leur vitesse modifiée ?
Comme dit mimata, le neutrino suit des trajectoires dites isotropes, ou du genre lumière dans espace-temps courbe s'ils ont une masse nulle (on sait qu'il y a au moins 2 saveurs qui ont une masse non nulle).
Sinon ce sont des trajectoires du genre temps pour des neutrinos massifs.

Dans les deux cas, leur trajectoire est bien affectée par le champ de gravitation.

Tu pourras lire cette page :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Oscillati ... ns_le_vide

La saveur des neutrinos oscille dans le vide (il y a un angle de mélange dans le vide.
Mais du fait de l'interaction avec les électrons, les neutrinos ont un angle de mélange différent dans la matière.
Donc pour en être affectés, les neutrinos doivent traverser la matière, c'est le cas, puisque l'on a mesuré une différence entre les neutrinos qui ont traversé la terre, et ceux qui ne l'ont pas traversé. Donc pour en être affecté les neutrinos doivent passer par la singularité, et a fortiori sous l'horizon des événements. Par conséquent on ne peut pas savoir ce qui arrive à un neutrino passant par là.
Francois37 a écrit :2- Se pourrait il qu'un trou noir fasse changer de famille un neutrino (oscillation muonique, électronique, Tau) par son champ gravitationnel ou par son rayonnement (sursauts gamma, rayons X du disque d'accrétion) ?
Le modèle standard permet il d'expliquer ?
Pas par son champ gravitationnel directement, mais du fait de l'allongement des distances, (par exemple voir l'effet Shapiro) il peut y avoir un effet.
Par contre le rayonnement ne réagit pas par interaction faible, donc aucun effet, à moins de dépasser un certain seuil, et dans ce cas il peut y avoir des interactions avec les électrons du disque d'accrétion. Ceci n'est pas expliqué par le modèle standard, mais est pris en compte (c'est la matrice de PMNS).
Francois37 a écrit :3- Si des phénomènes de désintégrations ou d'annihilations se produisent à l'approche de l'horizon des événements, cela génère des neutrinos ; j'imagine que certains doivent réussir à s'échapper ou est ce une fausse idée ?
Je ne comprends pas la question. Tout ce qui est fait au dessus de l'horizon des événements peut s'échapper du trou noir oui.
Francois37 a écrit :4- Est ce différent pour un trou noir stellaire ou super massif ?
??
Tout ça reste pareil, c'est juste que le champs de gravitation est plus étendu pour un trou noir supermassif, et puis les forces de marées sont plus faibles au niveau de l'horizon...
 #47295    par Francois37
 dimanche 21 juillet 2019 à 13:52
Merci pour vos réponses, cela étanche ma soif de savoir.
Mais éveille aussi ma curiosité :
Bongo a écrit :s'ils ont une masse nulle (on sait qu'il y a au moins 2 saveurs qui ont une masse non nulle).
Sinon ce sont des trajectoires du genre temps pour des neutrinos massifs.
D'après Thomas Patzak, professeur à l'université de Paris-Diderot, recherche sur la physique des neutrinos expérimentale, je site :"Aujourd’hui, nous savons que les neutrinos ont une masse grâce à l'observation de leur changements de nature pendant leur propagation. C'est, pour le moment, la seule évidence d'une physique allant au delà du modèle standard."

Lien :
https://www.canal-u.tv/video/universite ... inos.13273

J'ai l'impression que finalement, nous en savons encore peu sur leur comportement.
Y'a t'il des études en cours sur le sujet ?
Bongo a écrit :La saveur des neutrinos oscille dans le vide
Seulement ?

Je serais ravis d'en apprendre encore un peu plus.
 #47296    par bongo
 lundi 22 juillet 2019 à 20:21
Francois37 a écrit :
Bongo a écrit :s'ils ont une masse nulle (on sait qu'il y a au moins 2 saveurs qui ont une masse non nulle).
Sinon ce sont des trajectoires du genre temps pour des neutrinos massifs.
D'après Thomas Patzak, professeur à l'université de Paris-Diderot, recherche sur la physique des neutrinos expérimentale, je site :"Aujourd’hui, nous savons que les neutrinos ont une masse grâce à l'observation de leur changements de nature pendant leur propagation. C'est, pour le moment, la seule évidence d'une physique allant au delà du modèle standard."

Lien :
https://www.canal-u.tv/video/universite ... inos.13273

J'ai l'impression que finalement, nous en savons encore peu sur leur comportement.
Y'a t'il des études en cours sur le sujet ?
En fait strictement parlant, la page wiki est un peu plus détaillée :
https://en.wikipedia.org/wiki/Neutrino_oscillation
Observer le phénomène d'oscillation implique selon notre compréhension actuelles qu'il existe une différence de masse entre les saveurs de neutrinos.
Ceci veut dire qu'au moins deux saveurs ont une masse non nulle.
Francois37 a écrit :
Bongo a écrit :La saveur des neutrinos oscille dans le vide
Seulement ?

Je serais ravis d'en apprendre encore un peu plus.
Mais également dans la matière, avec un angle de mélange différent.

 Sujets similaires

 Stats

 Dernier message

Nouveau message Questions sur les trous noirs et la matière noire
par jet » samedi 18 août 2018 à 12:37 » In Les trous noirs
35 Réponses 
 102213 Vues
 Dernier message de bongo
 mercredi 17 octobre 2018 à 17:51
Nouveau message Trous noirs supermassifs errants
par patapon » mercredi 8 février 2017 à 12:50 » In Les trous noirs
6 Réponses 
 12584 Vues
 Dernier message de Edji
 samedi 11 février 2017 à 16:19